Challenge accepted! (j’enchaîne…)

Oh my. C’est une chaîne x’D. Mais comme les questions sont intéressantes, (que je peux faire d’une pierre deux coups) et que c’est plutôt drôle, je perpétue la chaîne d’amdsrs et de ladyteruki car je ne veux pas être le maillon faible *sort*. Et comme je suis très obéissante, je respecte les règles (Poster les règles sur le blog ; répondre aux 11 questions ; inventer 11 nouvelles questions ; partager le tag avec 11 personnes en mettant un lien vers leurs blogs et leur annoncer la nouvelle !).

1) – Ton pire souvenir capillaire : Au lycée, en seconde, j’ai eu ma phase « manga » et je me suis fait des mèches violettes. Quand ça s’est décoloré, ça a terminé en orange (le type d’orange qu’ont tous les Asiatiques…). L’horreur.

– Quelle est la série la plus vieille que tu aies regardée ? (évidemment j’accepte la réponse si tu n’as vu que le pilote) : Ce qui me vient à l’esprit, c’est les Doctor Who originaux… Comme beaucoup de gens de ma génération, je crains d’arborer une distance avec les œuvres « classiques ».

2) – Ton dernier fou rire : Je pense que je suis bon public, mais je crois que c’était pendant les commentaires des Oscars hier soir ^^.

« Le lycée est un champ de bataille pour le coeur »… quelle est la série qui ressemble le plus à l’adolescence telle que tu l’as vécue ? Ça va sembler idiot, mais je pense que c’est Gossip Girl. Les riches (école privée) dans leur cercle, leur niveau de popularité et les marginaux (moi x’D ?).

3) – Un prof qui a marqué (en bien) ta scolarité : Oulààà. Il aurait fallu que je sois attentive pour ça. Mais peut-être ma prof de littérature de 1re. Une culture incroyable, une douceur dans son être, une passion pour l’enseignement.

– Quelle est la toute première série que tu te souviens avoir regardée, même vaguement, quand tu étais vraiment jeune ? Étrangement, j’ai un souvenir très clair de La petite maison dans la prairie, mais je serais incapable de dire si c’est vraiment la première :’).

4) – Un coup de coeur pour une ville? Si on exclut Paris (car je pense qu’il y a une raison pour laquelle on dit que c’est la plus belle ville du monde :’), je ne vais pas être originale, mais je vais dire New York. Il y flotte dans l’air un sentiment de rêve qui est sur le point de se réaliser…

– Faut-il protéger les enfants des fictions « dures » ou au contraire leur apprendre progressivement à repousser leur seuil de tolérance ? C’est une question où il faut un juste milieu à mon avis. Il faut les protéger, c’est sûr, par exemple, les minimums d’âge existent pour une raison. Mais après, il ne faut pas les protéger à vie, mais leur apprendre progressivement. Sinon ça finit par ce qu’on vit dans la société actuelle, ils « découvrent » la vie de plus en plus jeune… et pas toujours les bons côtés.

5) – C’est quoi pour toi la fin de l’innocence? Quand on se rend compte que le meilleur est passé et qu’on vieillit.

La faute d’orthographe ou de grammaire que tu sais que tu fais souvent, mais que tu continues de faire quand même : En orthographe « un tollé » que j’écris toujours « une tollée » x’D. Et sinon, y en a d’autres mais qui ne me reviennent pas…

6) – Ce qui peut te faire sortir de tes gonds en public : Je ne me rappelle pas d’une situation pareille… Il m’arrive de « m’exciter » en public, quand on parle de Firefly par exemple *sort*, mais m’énerver, je ne crois pas que ça m’arrive…

– Quelle série, qui en manque dramatiquement, mériterait un générique digne de ce nom, et dans ce cas, à quoi ressemblerait-il ? Tiens, c’est drôle, j’y pensais récemment justement. Je vais en citer deux, Grey’s Anatomy qui passerait sur une musique assez classique, à la Vivaldi ou Chopin, avec une couleur/image originale, avec les personnages souriants et pas trop de « patients », et on verrait les acteurs principaux apparaître dans l’ordre alphabétique (avec un Jackson torse nu) , et ça finirait sur les portes automatiques avant du Seattle Grace Mercy West :’D. Pour l’autre série, ce serait Chicago Fire, et là je vois plus une chanson du style Aerosmith, avec un filtre un peu rouge/terne pour donner un côté un peu vintage, ça ouvrirait sur le visage inquiet du Chief, mais sans le nom de l’acteur car je le vois très bien à la fin « and Eamonn Walker as Chief Wallace Boden » dans une police classique comme Times ou autre :’p.

7) – Une storyline de série que tu aurais réécrite si tu avais pu : Il y en a beaucoup… Trèèès récemment, dans The Good Wife je crois. Kalinda Sharma. C’était du grand n’importe quoi, je n’aurais pas fait intervenir son « mari », mais je lui aurais donné autre chose à mettre sous la dent. N’importe quoi (Lana de préférence *sort*). Plus « lointainement », je mentionnerais Alias. Je ne comprends toujours pas pourquoi Abrams a tourné sa série vers la prophétie de Rambaldi. Jusqu’à la fausse amnésie de Sydney, j’adorais Alias, mais après, c’est parti en délire. Je pense que j’aurais modifié la storyline de Michael et Sydney en fait. Je ne les aurais pas fait revenir ensemble.

– Si je te demande d’associer une série à une époque de ta vie, de laquelle me parles-tu et pourquoi ? Au jour d’aujourd’hui, Underemployed a vraiment fait tilt chez moi. C’est pas compliqué à expliquer, mais en bref… ouais, je m’y suis retrouvée.

8) – Scénariste, éclairagiste-accessoiriste, réalisateur, monteur ou acteur? Scénariste, je pense. Idéalement bien sûr. Et expérimentalement, actrice x’D.

– Si tu écrivais ton autobiographie, quelle célébrité enregistrerait la version audiobook ? Ah. Bonne question :’O. A l’heure actuelle, je dirais Emma Stone. J’aime beaucoup sa voix un peu éraillée, et elle est drôle à écouter et comme je pense que si j’écris une autobiographie (haha), ce serait plutôt humoristique :’D. Mais si c’est quand je serai plus âgée, ptete plus Lana Parrilla qui a une maîtrise beaucoup plus grande de sa voix. Stable, assurée, et adaptable.

9) – Quel personnage de série voudrais-tu déplacer dans une autre série? Ellen Parsons de Damages que je mettrais dans Parks and Rec :’D.

– Quand tu fais une crêpe-party, quels sont les ingrédients dont tu tartines systématiquement tes crêpes ? Lait concentré ou sucre glace :’D.

10) – Une fin de série, c’est mieux trop tard avec remords ou trop tôt avec regrets? Trop tard, car au moins, on en aura profité le maximum. Puis, je doute que ce soit des remords mais plutôt une rancœur ^^.

– Cite un film que tu as l’impression d’être la seule personne au monde à aimer : Hum. A walk to remember. L’adaptation du bouquin de Nicholas Sparks avec Mandy Moore et Shane West qui date de 2002. Tout le monde trouve ce film trop niais, ce qui est le cas, mais il est trop beau aussi !

11) – On est reçu comment chez toi? Il y aura toujours à boire et à manger en tout cas x’D. Je m’en rends pas trop compte, j’aime bien quand les gens sont à l’aise, donc j’essaye de les mettre à l’aise ^^’.

– C’est l’apocalypse et Dieu, qui t’a à la bonne, se propose de sauver UNE personne à Hollywood, et une seule. Quelle vie épargnes-tu et pourquoi ? OMFG. Joss fucking Whedon. Merci Dieu.

Pour mes questions, euh… mon manque de créativité toussa… J’espère que ça ira ‘-‘.

1/ Vous vous retrouvez devant votre acteur/actrice préféré(e). Une photo ou un autographe personnalisé est possible, lequel choisissez-vous ?
2/ La chance vous sourit, un gros studio a accepté de financer grassement votre adaptation d’un roman à succès. De quel roman s’agit-il et qui castez-vous dans les rôles principaux ?
3/ Dans quelle série vous verriez bien un épisode musical ? Ils chanteraient des chansons originales ou des reprises ?
4/ Les gens beaux à la télé, c’est bien ou pas ?
5/ Un soir, vous décidez d’aller au restaurant, et par une chance inouïe, le chef vous offre le repas en insistant sur le fait que vous puissiez commander tout ce qui vous plaît. Quel est le menu parfait ?
6/ Vous menez une double vie, que cachez-vous ?
7/ « Il est 6 h au clocher de l’église, dans le square les fleurs poétisent… » vous faites la queue pour acheter les billets du concert de votre vie. Mais qui ?
8/ Votre/vos DDE vous lâche(nt). Qu’est-ce que vous retéléchargez en premier ?
9/ Dans un Etat totalitaire, le dirigeant vous donne carte blanche pour imposer une loi, que stipule-t-elle ?
10/ Le Docteur vous propose de vous emmener n’importe où à n’importe quelle époque, où aller ?
11/ Vous venez de mourir, quel est le premier souvenir qui défile sous vos yeux ?

Lady a dit qu’on ne pouvait pas toucher son père :’/, mais ça me perturbe ça ! Et les gens qui ont été tagués plusieurs fois vont être heureux (je crois que je ne vais pas les obliger x’). Les questions restent ouvertes à tout le monde, mais je vais « taguer » Les Critikeurs, Toto qui a toujours les mêmes goûts que moi :’p et ben, ceux qui le veulent ^^.

Publicité

Billet de remerciements au dieu des séries

Vous vous êtes déjà surpris à prier le dieu des séries ?

Par exemple, la prière de base, « S’il vous plaît, n’annulez pas [Blanc à remplir]. » ou encore « Merci d’avoir permis à cette série d’entrer dans ma vie. » *sort*. Honnêtement, cela m’arrive régulièrement. La fréquence est plus élevée au moment des renouvellements et annulations bien entendu, mais régulièrement, quand un personnage ne fait pas ce qu’il me plaît (et comme vous pouvez vous en douter, cela arrive la majorité du temps), j’adresse une prière au dieu des séries pour qu’il puisse agir divinement. Bon, malheureusement, les résultats positifs n’ont pas encore été notifiés, donc l’utilité de la chose reste à prouver. Bref, tout cela pour dire que j’ai prié le dieu des séries de se manifester par un quelconque signe (oui, vous savez, comme quand Mackenzie dans The Newsroom se retrouve avec une coupure d’électricité éphémère) afin de savoir si ce n’était pas une grossière erreur que de faire un blog. Et devinez quoi… ben, il ne s’est rien passé de la sorte ! Mais peut-être que d’autres faits peuvent être interprétés comme des signes… Je ne sais pas, l’apparition de nouveaux blogs, de la pub… Bon, finalement, le truc, c’était peut-être juste ma conviction et celle des autres qui m’ont convaincue à créer quelque chose. Quoi ? Une plateforme pour m’exprimer ? Je suis sûre qu’au fond, c’était surtout pour que j’arrête de les spammer sur Facebook avec mes commentaires à la noix :’), mais ils n’allaient pas employer cet argument… Du coup, je me retrouve avec « ça ».

En fait, j’avais des doutes quant à cette décision. L’idée n’est pas nouvelle, et je ne veux pas me faire passer pour une business woman (ce serait le comble), mais étant quelqu’un de très flemmard et atteinte d’un syndrome de procrastination aiguë, je ne savais pas si j’étais capable de tenir ce blog à jour. La question reste toujours en suspens. Je me rappelle il y a fort longtemps, lorsque Skyblog existait encore (peut-être que ça existe toujours ?), j’en avais un que j’avais bien tenu, mais c’était dans le délire de la jeunesse. Maintenant, avec toutes les âneries liées à l’âge (non, les études ne comptent pas), on finit par avoir moins de temps. Mais après tout, c’est le problème de tout le monde, et ils arrivent quand même à tenir un blog, alors pourquoi ne pas se lancer ? Puis j’ai remarqué une autre conséquence de ma flemmardise, c’est le fait de lurker tout le temps. Tous ces blogs intéressants que j’ai connus, via Twitter par exemple (on a beau décrier violemment les réseaux sociaux, jamais je ne nierai les avantages), je les parcours sans jamais laisser de commentaire. Une vraie lurkeuse de première (confession pour confession, je fais souvent la même chose sur Fanfiction.net). J’admets que j’ai un peu honte, mais c’est juste que… je ne sais pas, ils s’en fichent de mon avis car d’autres les encensent assez, non ? En plus, certains commentaires sont à la limite aussi, voire plus, intéressants que le billet en lui-même, et moi avec mon pauvre « Article super intéressant, merci d’avoir partagé ! » je me sens un peu pathétique ><. Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à penser comme ça ? Pour résumer, je me suis dit qu’un blog ne pourrait être que bénéfique pour mon processus de guérison du lurkage. Et le dieu des séries est magnanime, il accepte tous les blogs (autels) dédiés à sa personne, alors un de plus ou un de moins ne changera pas la donne (même si celui-ci ressemble pour le moment à un autel dédié à la whedonverse dont le dieu serait Joss Whedon lui-même, mais passons).

Il n’empêche que ce n’est pas du tout évident de trouver une bonne plateforme pour ouvrir un blog. J’ai fait plusieurs essais (avec canalblog, blogger etc.) qui ne m’ont pas vraiment convaincue (compliqué, limité, pas très esthétique). Du coup, j’ai choisi la facilité avec WordPress que je connaissais déjà, vu que c’est l’interface utilisée par BetaSeries (ce qui me fait penser qu’il y a une nouvelle option « création de quizz » dessus, et si vous voulez vous amuser avec, pitié, mettez des majuscules et des espaces avant vos points d’interrogation !). WordPress reste un peu limité si on veut rester dans le gratuit, mais c’est plus épuré, et avec des thèmes relativement sympathiques (mais je ne comprends pas pourquoi ils ne voulaient pas que je m’appelle Akiha…). J’ai même songé à utiliser Tumblr (pour l’anecdote, à une convention, avant de demander si j’avais un compte Cuicui ou FB, on m’a demandé si j’avais un Tumblr…), avant de m’apercevoir que les commentaires étaient inexistants là-bas. Ce qui est assez dommage, mais respecte la ligne de conduite de leur site. Bref, je me lance ici, et advienne que pourra. Si l’expérience est avortée, je m’en retrouverai certainement frustrée, mais comment le savoir avant d’essayer ?

Oups, autant de blabla pour ne rien dire, j’ai même oublié (oui, une vraie Dory) de mentionner de quoi va parler ce blog ! En même temps, cela devait me paraître évident… Principalement de ma « passion » (je n’ai jamais compris si ce terme était péjoratif ou non, peut-être que ça l’est quand on parle de « fans »… bref) pour les séries télévisées en tout genre, le cinéma en général, avec quelques interludes diverses (et divertissantes, je l’espère) suivant des catégories qui apparaîtront au fur et à mesure. D’avance, je vous assure que tout spoiler (non précisé) sera involontaire de ma part (même si certains ne me croient pas !), que toutes les fautes d’orthographe et de syntaxe n’auront que moi comme responsable, que si mon avis vous déplaît je m’excuse d’avance mais ne m’en tenez pas rigueur si je m’en tamponne (comme de ma première cannette de Coca ^^), que je tenterai d’être subjective que 99% du temps, que j’utiliserai des smileys pour ponctuer l’atmosphère de mes billets car je les trouve mignons, que vous avez le droit de me lapider s’il y a trop de franglais car c’est laid, qu’il ne faut pas chercher du diablement sérieux ici car le blog se veut léger, et que je vous remercie sincèrement d’avoir pris/de prendre le temps de lire mes inepties sans queue ni tête.

Voilà ! (à lire avec l’accent américain) Grand merci à vous d’être passé par là, et en espérant qu’on se recroisera au détour d’un post (oh la formule cliché d’internet), à bientôt !

(P.S : ô dieu des séries, n’oublie pas de nommer Parks and Recreation dans la catégorie des meilleures séries comiques aux Emmy l’année prochaine, car je t’en veux toujours de cet oubli.)