Quelques bandes-annonces pour pas tout de suite…

Titre : God Help The Girl (sortie : 3 décembre)

De : Stuart Murdoch

Avec : Emily Browning, Olly Alexander, Hannah Murray, Pierre Boulanger...

Synopsis Allociné : La jeune Eve écrit des chansons en rêvant de les entendre un jour à la radio. À l’issue d’un concert, elle rencontre James, musicien timide et romantique qui donne des cours de guitare à Cassie, une fille des quartiers chics. Dans un Glasgow pop et étudiant, ils entreprennent bientôt de monter leur propre groupe. Un film musical de Stuart Murdoch, leader du groupe Belle & Sebastian.

Qu’est-ce qui accroche ? : Si vous me suivez sur Twitter, vous avez certainement vu que j’étais obsédée par ce film en ce moment x’D. Il est déjà sorti, mais pas encore sur nos écrans (et j’irai le voir, BIEN SÛR). C’est une comédie musicale et j’admire la simplicité des paroles tout simplement. J’aime beaucoup Belle & Sebastian (depuis Juno, je suis pas une fan x’D), la manière qu’ils ont de chanter comme s’ils racontaient une histoire. Ben c’est ça God Help The Girl. C’est une histoire qui est chantée. C’est les tracas de la vie quotidienne, l’émotivité d’une jeune femme un peu naïve, de l’amour et de l’amitié. Et de la musique. Un amour pour la musique incommensurable. Allez le voir, il a un style vraiment original. Puis c’est anglais :’p.

Actor’s Chart : Elle Fanning était au départ prévue dans le rôle de Cassie qui a finalement été remplacée par Hannah Murray. Dans Skins, son personnage s’appelait Cassie aussi d’ailleurs ^^. A l’origine, Murdoch avait écrit ces chansons pour le groupe, mais il a trouvé que ça ne correspondait pas vraiment à l’esprit du groupe, donc finalement il les a réunies dans ce projet de film :’). Tiens, ce n’est pas la première fois que Browning pousse la chansonnette puisqu’elle a plusieurs titres dans la BO de Sucker Punch.

———————-

Titre : Mr Turner (sortie : 3 décembre)

De : Mike Leigh

Avec : Timothy Spall, Leslie Manville, Ruth Sheen, Robert Portal...

Synopsis Allociné : Les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.

Qu’est-ce qui accroche ? : La vie d’un grand artiste ^^. Romancé bien sûr, mais qu’importe, j’aime beaucoup les tableaux de Turner, il est certainement l’un des peintres anglais les plus connus, et je ne connaissais rien à sa vie, donc ça m’intrigue. Et c’est aussi britannique, donc c’est bien :’D.

Actor’s Chart : Je me fais pas de souci, c’est par le réalisateur de Be Happy ou Another Year, de très bons films ^^. D’ailleurs, il retrouve Spall, puisqu’ils ont déjà fait quatre films ensemble auparavant. Mr Turner était en compétition à Cannes.

———————-

Titre : Life Partners (sortie : un jour ?)

De : Susanna Fogel

Avec : Gillian Jacobs, Leighton Meester, Adam Brody, Gabourey Sidibe...

Synopsis Allociné : Paige, hétérosexuelle, et Sasha, homosexuelle, ont fait un pacte : la première ne pourra se marier que quand la seconde bénéficiera des mêmes droits. Un charmant jeune docteur va malheureusement changer la donne entre les deux amies…

Qu’est-ce qui accroche ? : Je n’aurais jamais cru dire un jour que j’aurais la curiosité de voir un film avec Leighton Meester… Et pourtant, elle a pas l’air trop mal dedans. C’est assez ironique, que ce soit elle qui joue l’homo sachant qu’elle sort avec Brody dans la vraie vie. J’ai trouvé ça joyeux. Un film sur la vie encore, et ça a l’air moderne. Avec des acteurs de télévision, alors que demander de plus ? C’est la bande-annonce qui m’a le plus fait tilter en fait, c’est dynamique, y a une blague, une punchline. Et ça me va.

Actor’s Chart : Kristen Bell était prévue dans le rôle de Sasha à la base, puis elle est tombée enceinte donc a dû abandonner le projet. Puis il est arrivé la même chose à Evan Rachel Wood x’D. Donc si on suit la logique, Meester devrait être enceinte là ? La réalisatrice, c’est la créatrice de Chasing Life, le teen drama d’ABC Family… Ça promet d’être différent.

———————-

Titre : The Anomaly (sortie : Jamais ?)

De : Noel Clarke

Avec : Noel Clarke, Ian Somerhalder, Alexis Knapp, Brian Cox...

Synopsis Allociné : Un ex-soldat traumatisé par la guerre se réveil à l’arrière d’un van à côté d’un jeune garçon qui a été kidnappé. Il a 9 minutes et 37 secondes pour comprendre ce qui s’est passé…

Qu’est-ce qui accroche ? : Ça a l’air mauvais :’D. Un bon petit nanar. Mais comme c’est de la science-fiction… Nan mais sérieusement, on dirait que c’est de la SF du début des années 2000 à la Matrix à cause du filtre vert x’D. Ça a l’air mal fait, les effets spéciaux tiennent d’un studio anglais x’). Si c’était un bouquin, ce serait certainement mieux :’D.

Actor’s Chart : Je dis pas, le Clarke a fait beaucoup de choses depuis Doctor Who. Puis rien que les fangirls de Somerhalder pourraient suffire pour faire marcher un film. Si seulement il était sorti aux US x’D.

———————-

Titre : Inside Out (sortie : 2015)

De : Pete Docter

Avec : les voix de Bill Hader, Amy Poehler, Mindy Kalling, Phyllis Smith...

Synopsis Allociné : Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. À cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions – la Joie, la Peur, la Colère, le Dégoût, et la Tristesse. Ces émotions vivent au Quartier Général, le centre de contrôle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s’empare du Quartier Général. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

Qu’est-ce qui accroche ? : Au cas où vous ne sauriez pas qu’un nouveau Pixar sortait l’an prochain *sort*. On reconnait bien l’enthousiasme débordant de Leslie Knope dans la voix de Joy x’D. Je m’en fais pas trop, c’est celui qui a fait Monstres et compagnie et Là-Haut

Actor’s Chart : Rien à dire là-dessus, je voulais juste partager la BA :’D.

———————-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s