MTV rocks (si si)

Mention de plusieurs séries de la chaîne, saisons finies/annulées, sans vrais spoilers.

Il y a des phrases qu’on n’aurait jamais cru dire un jour. Ex : « Jude Law a retrouvé des cheveux. » Ah non, ça n’arrivera jamais ça *sort*… En revanche, « j’aime les séries de MTV », eh bien, c’est tout à fait vrai. Enfin, je crois… Du moins, je suis agréablement surprise ^^. J’ai toujours associé cette chaîne à un public de jeunes, avec des clips de musique pas toujours très « PG-13 », conduite par une volonté d’être totalement mainstream (tiens, mon auto-correcteur live veut changer « mainstream » en « instrumentaire » :’O). Un peu comme Skyrock quoi. Et ça ne me concernait pas car je suis trop une rebelle anti-conformiste qui n’aime pas ce qui est mainstream (véridique x’). En gros, c’était principalement de la musique qui se veut branchée. Les MTV Video Music Awards en sont l’exemple parfait. Après, il y a eu l’explosion de la télé-réalité, et oh my, de la scripted reality, et la crédibilité de la chaîne en a encore pris un coup. Dois-je mentionner l’incroyable concept de Jersey Shore qui a connu déjà 6 saisons ? Qui a révélé Snooki et comparses. Mais j’avoue, récemment, certaines séries de MTV ont juste attiré mon attention.

Il y a une certaine fraîcheur qui se dégage de leurs séries originales (oui, je ne parle pas de l’enfer de leur télé-réalité, car je crois qu’ils s’en sortiront jamais). Je ne dis pas que les concepts sont grandioses, ni que les acteurs sont extrêmement bons, ni qu’il n’y a pas d’incohérence… Mais il y a indéniablement un petit quelque chose. Un peu comme à la rentrée des classes quand tous vos profs sont d’un ennui mortel (qui font les mêmes blagues chaque année), et que parmi cette vague de vieillards bien-pensants, vous en avez un petit jeune qui pète la joie de vivre et qui est encore passionné par son boulot et qui a mis à jour son cours durant l’été. Ben quand j’ai vu Death Valley (dire que je regrette la série est un euphémisme) pour la première fois, c’était un peu ça. Les vampires, loup-garous, zombies, c’est du vu et revu, on est d’accord ? Ben pourtant, ils ont réussi à faire du neuf en recyclant le vieux. Une touche d’humour décalé, des répliques improbables, que dis-je, un univers improbable, et c’est parti. La parodie ne tue pas. Pour Teen Wolf, pareil. On se dit qu’avec un titre et un plot pareil, ça ne doit pas casser trois pattes à un canard, résultat, bonne surprise ! Merci le cast ! Et le scénario a un vrai suspens !

Autant, dans les teen series, comme The Hard Times Of RJ Berger ou Awkward., je pense que l’identification est facile et un peu grossière, et même pour les plus âgés, ils jettent un regard léger sur les persos. Quant à Underemployed (qui finira sans doute annulée…), la série jongle avec humour les déboires amoureux et la crise économique, donc la vie moderne des jeunes adultes (sauf pour l’Asiate, genre elle est proche de la quarantaine et elle joue une twentysomething). Ce qui marche dans ces séries, c’est la situation d’origine qui est drôle. Aka un membre démesuré chez un loser, un suicide raté pour une ado comme les autres, un bébé imprévu chez des post-ados. Je me dois juste de mentionner un syndrome dans Underemployed, ils sont censés être sans le sou, mais ils détiennent un appart/loft immense (comme dans toutes les séries US semble-t-il) ! Bref, tout ça pour dire que c’est la petite folie chez les persos qui est amusante. Car le surjeu dans leur cas est carrément un point positif. Je pense à la conseillère d’orientation, aux parents, aux clients… c’est un élément comique indispensable. Oui, tout est rempli de clichés, mais limite j’ai envie de dire des clichés « drôles » et qui évoluent en plus. Mais bon, s’il y a quelque chose, il manque aussi définitivement quelque chose d’autre pour en faire de véritables bonnes séries. Malgré tout, c’est une nouvelle ouverture intéressante. Et oui, toutes les références « contemporaines », aka, une pseudo culture pop marchent sur moi.

Ils ont récemment connu des ratés aussi. Comme les tentatives de remakes UK. Je pense à Skins, à The Inbetweeners. Il faut garder à l’esprit que ça reste une chaîne pour jeunes, ils beepent donc toutes les insultes (le pire qu’on puisse laisser doit être « jerk »), donc quand ils disent fuck, c’est assez drôle. Et quand on a affaire à des séries comme Skins ou The Inbetweeners… vous imaginez bien qu’il y a des tonnes de gros mots, des notions pas très morales et des situations pas très catholiques. Leurs cousines US étaient juste absurdes. Foirage complet. Surtout quand on ne dispose pas des jeunes talents comme Nicholas Hoult, Kaya Scodelario, Joe Thomas etc. Je dois avouer que leurs jeunes talents ne sont pas des génies, mais déjà, j’apprécie le fait que ce soit des grands inconnus pour la plupart, qui acquièrent une certaine notoriété par la suite. Tyler Posey, il se fait un petit nom :’). En fait, j’ai l’impression que leur dosage dans la surenchère n’est pas bon. Autant, la dramédie/comédie semble relativement bien marcher, autant le drama pur… C’est pas encore ça. Puis ce n’est pas une chaîne comme MTV qui fait fantasmer les ados prépubères qui peut se permettre de reprendre Skins.

Loin de moi l’idée de dire que c’est parfait et que ça y est, MTV est sortie de sa spirale infernale de ridicule et se redore un blason (enfin, encore faut-il que la chaîne ait déjà eu un blason doré *sort*), mais je veux juste dire un mot en sa faveur. Ce n’est pas parce qu’un produit est étiqueté MTV qu’il doit être mis à la poubelle de suite. Peut-être que c’est une énorme ânerie ce que je vais dire, mais outre le côté divertissant de leurs séries, il y a un côté « ma vie est une série télé » qui fait personnellement mouche chez moi. Je ne dis pas que c’est la réalité, mais il y a une part de « on peut être spécial en étant banal ». Et c’est ce que beaucoup de gens espèrent quelque part. C’est vrai, ils ont tendance à tous être beaux, mais bon, on reste dans une série, hein x’D. En tout cas, elles remplissent bien la part de leur contrat, il y a du plaisir coupable pour les yeux, c’est sans prise de tête, on est intéressés par le sort des personnages et ça nous fait pousser des soupirs. Je trouve même la diversité ethnique des casts marrante x’D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s